AGRUPACIÓN LA CANDELARIA

Villa de Arafo Villa de Arafo
- Patrimonio Inmaterial. Lengua, Danza y Música -




Le Groupe artistique musical La Candelaria a été fondé en 1926 par la volonté d'un groupe de musiciens qui, en 1924, décident de former un nouveau groupe à Arafo. Dans sa création, une série de personnes de la ville voisine de Candelaria qui ont organisé des processions de la patronne des îles Canaries, n'ayant pas de groupe de musique dans cette ville et qui ont contacté ce groupe pour offrir leur soutien, ont été d'une grande importance.

Après une période de préparation relativement courte, ils firent leur présentation en public le 2 février 1926, de la Virgen de Candelaria, prenant leur nom de là, sous la direction de Juan Hardisson et composé des seconds musiciens Ferrera Gil (tromb n), Telesforo P rez Marrero (basse), Antonio D az Fari a (euphonium), Claudio Rodr guez Rodr guez (tromb n), Juan P rez Fari a (trompa), Luis Coello D az (saxof n alto), Juan Mesa P rez (fliscorno), Jos Albertos Flores (saxof n tenor), Fernando Coello Romero (clarinette), Domingo Garc a Amaro (clarinette et cymbales), Claudio Mesa Fari a (requinto), Luis Fari a Curbelo ( clarinette) et Eladio Albertos Mesa (grosse caisse) et Cdido Mesa Rodr guez (clarinette), étant son premier président, Juan Batista Batista u037E vice-président, Alfonso Ferrera Rodr guez u037E trésorier,

Jos Castro P rez u037E secrétaire Luis Coello D az u037E secrétaire adjoint Antonio D az Fari a u037E premier chant Juan Mesa P rez et deuxième chanteur Eladio Albertos Mesa.

La salle de répétition était une maison appartenant à Juan Batista Batista dans la rue du comte Belascoa n (aujourd'hui Mario Marrero Fari a), pour passer ...


Sa présentation à Arafo, le 24 mai 1926, fête de Mar à Auxiliadora, a été faite sur l'esplanade de l'église, déjà dirigée par Cdido Mesa. Ils interviennent également lors des festivités, notamment le 29 août 1926. Tout au long de cette période, les tablatures du groupe sont fréquentes dans la commune mariale voisine: aux fêtes de Santa Ana, à la vierge de Candelaria ou aux carnavals.

'La Candelaria ' ont leur uniformité dans l'année Igueste 1927, étant déjà réalisé par Segundo Ferrera Gil.

Mais à Arafo, la politique a continué. Le conseil municipal a dû clarifier fin 1927 devant le gouvernement civil toutes les questions liées à l'utilisation du kiosque, entre autres choses qu'il n'y a pas d'animadversi na 'La Candelaria ' malgré le fait que trois de ses conseillers sont médecins du une autre compagnie et que la partie haute du temple ne peut être cédée en raison du contrat signé avec l'autre groupe.



Agrupación La Candelaria

La politique d'utilisation du kiosque de la Plaza de Arafo s'est poursuivie pendant toutes ces années, jusqu'à ce que l'autre compagnie démissionne par lettre officielle adressée au maire le 24 août de sa prérogative d'utiliser exclusivement la partie supérieure du temple mentionné. 'La Candelaria ' interviennent pratiquement dans toutes les festivités qui ont été célébrées dans la municipalité: San Jos, Mar à Auxiliadora, La Concepci, les fêtes patronales u037E également pendant la Semaine Sainte, lors des funérailles et en plus étaient fréquentes Touches au Casino 'Club Central '. En dehors d'Arafo, ils ont agi dans la municipalité voisine de G mar, à la fois la fête du Christ de Limpias et celle de San Pedro u037E à Candelaria, à la fois pour la fête de la Vierge et pour Santa Ana, Igueste, Barranco Hondo et ont ensuite commencé être invité aux fêtes d'Arico, San Miguel, Adeje, El Rosario, Las Galletas. Les transferts étaient généralement effectués dans des camions, plaçant des planches entre leurs garde-corps pour que les médecins puissent s'asseoir. Parfois, comme il n'y a pas de branches qui communiqueront les villages avec la route générale, ils devaient faire la route à pied ou à cheval, en mulets, chameaux, etc. Généralement, les performances étaient: jouer et chanter les messes et les fonctions religieuses, accompagner la procession et se terminer par un concert sur la place.


En 1939, Segundo Ferrera quitta la direction du groupe entre les mains d'Antonio D az Fari a (père) et du directeur adjoint de Cdido Albertos Fari a. En 1943, Antonio D az Fari a (fils) a été nommé directeur et directeur adjoint de Secundino D az Fari a. Le 26 mars 1946, il a été nommé directeur de ' La Candelaria ', Ernesto Correa Negr et directeur adjoint d'Antonio D az Fari a (fils). Le 1er février 1948, ils ont participé à l'acte d'étiqueter Teobaldo Power Street (anciennement La Paz Street), à l'occasion du centenaire de sa naissance, interprétant un pasodoble avant la découverte de l'ordre.



Agrupación La Candelaria

Malgré les difficultés économiques, le groupe récolte de nombreux succès dans les certifications de groupes qui se sont tenues en mai à l'occasion des festivités du printemps. Ainsi, ils obtiennent le premier prix du concours de 1950 organisé dans les arènes de Santa

Traversez à l'occasion des vacances de mai, interprétant comme travail obligatoire 'Los Cantos Canarios ' par Teobaldo Power et comme morceau de libre choix une sélection de la zarzuela 'La Alegr a de la Huerta '. Sa salle de répétition était passée d'une grange dont il était le propriétaire ou l'un de ses fondateurs, Lu s Coello, à une maison d'Oscar Rodriguez Guez Mesa sur la rue General Franco. Jusqu'en 1955, la mairie a attribué une place au rez-de-chaussée de la mairie à condition que tous les frais de conditionnement et de nettoyage soient à la charge du groupe et que la mission n'ait qu'un caractère provisoire. Malgré cette éventualité, 'La Candelaria ' y est restée pendant 22 ans au total.



Agrupación La Candelaria

L'année suivante, 'La Candelaria ' répète un autre deuxième prix, bien que cette fois les groupes aient déménagé en paradant de la Plaza del Principe au parc municipal de Garc à Sanabria où le concours a été vérifié le 10 mai 1959, au lieu de l'arène, site habituel des certifications passées.

Mais la conclusion de ce magnifique palmaire s'obtient au concours organisé le 15 mai 1960, cette fois de caractère provincial et dans lequel 'La Candelaria ' a brillamment obtenu le premier prix, interprétant une sélection des zarzuela 'Gigantes y Cabezudos ' comme un must et l'ouverture 'Rosamunda ' comme un morceau de libre choix. Un des jeunes musiciens qui faisaient partie du groupe durant ces années était Agust n ngel Garc a D az, qui avec le temps est devenu le plus jeune chef d'orchestre d'Espagne, jusqu'à un accident de l'aviation selon sa vie à La Coru a (Espagne) en 1973.

Tout au long de la décennie des soixante 'La Candelaria ', elle passe par un grand moment et devient l'une des meilleures formations de bande des îles, à tel point que lors des actes de remise de la Médaille de Santa Cruz à Maestro T rridas, a participé hors concours grâce aux efforts du conseiller de la mairie de Santacrucero Andr s Orozco Maffiotte, à un concours spécialement organisé pour cet événement, puisque le dernier concours était celui de 1960. Les groupes concurrents étaient: San Andr s, San Juan de la Rambla, Buenavista et G Mar.

Ce sont des années de splendeur pour le groupe, avec auberge ...



Agrupación La Candelaria

Au début de chacune des cinquante 'La Candelaria ' a subi de grandes vicissitudes. Maestro Correa quitte le groupe en 1954, remplacé par Juan Contreras, brigade du groupe de musique du régiment d'infanterie de Ténériffe n ° 49, qui faisait très peu de mois dans le groupe. Lorsqu'ils étaient sans directeur et avec de nombreuses victimes, plusieurs médecins ont contacté cette année-là Am lcar Gonz lez D az, qui avait quitté l'autre groupe l'année précédente, avec le seul engagement de répéter les processions afin que 'La Candelaria ' pourrait jouer au festival de San Pedro de G mar. Jusqu'au 1er avril 1957, est officiellement nommé directeur. Avec Am lcar Gonz lez, de nouveaux médecins ont rejoint la formation après un excellent travail académique et le groupe gagnait en qualité et en mise au point.

Ce travail intense a bénéficié de récompenses successives dans différentes certifications de groupes tenues à Santa Cruz. Certes, le 11 mai 1958 'La Candelaria ' obtient le deuxième prix, interprétant obligatoirement l'ouverture 'Egmont ' de Beethoven et de libre choix une sélection des 2 actes de 'Don Gil de Alcal ', de l'enseignant Penella



Agrupación La Candelaria

En 1997, il y avait aussi le relais dans la direction, qui passe à Roberto Javier Pestano Gonz lez, bien qu'en réalité ce relais se déroule progressivement depuis environ six ans, dans lequel D Am lcar partage la direction du groupe avec Roberto Pestano. En l'an 2000, le Youth Band du groupe artistique musical La Candelaria a été créé, où les étudiants de l'Académie ont commencé leur activité musicale, sous la direction de M. Jos Carlos Fari à P rez, après avoir consolidé le même , basé sur une série d'actions qui obligent ses composants à une préparation plus exigeante.

Tout cela se traduit par une meilleure qualité des actions qu'ils effectuent. Au cours de ces années, ils ont réalisé de nombreuses actions non seulement au sein de la municipalité, mais en dehors de celle-ci. En 2001 'La Candelaria ' a célébré le 75e anniversaire de sa première représentation u037E pour cette raison, elle a participé à la procession du saint patron des îles Canaries tenue à Candelaria le 2 février, tout comme en 1926, lui a rendu une reconnaissance par la Mairie de la Villa Mariana dans la salle plénière de sa Mairie et le 3 février ils ont tenu un concert à l'Auditorium 'Juan Carlos I '. Entre-temps, ils ont remis des distinctions aux musiciens qui ont obtenu le premier prix du concours provincial de groupes de musique qui a eu lieu dans les arènes de Santa Cruz de Tenerife le 15 mai 1960.

Dans le programme culturel 'L Les quatre stations de musique de V ...



Agrupación La Candelaria
Descripción Documento Descargar Documento
DON ANTONIO CURBELO RODRÍGUEZ (1929-2014)
DON JUAN LUIS COELLO RODRÍGUEZ (1924-2013)
DON MANUEL JOSÉ ALBERTOS BATISTA (1920-2014)
DON SECUNDINO DÍAZ FARIÑA (1927-2014)
La Agrupación Artística Musical “La Candelaria”
Ficha Informativa ICON (Centro de Conservación y Restauración del Patrimonio, Fundación CICOP).

No existe/n Bien/es Relacionado/s